Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 17:36

Avec le recul, l’arrivée du Théâtre sur cet emplacement fut un « sacré coup de pot !

La place qui jusque là somnole à l’ombre de ses garde-soleil, va voir se développer une activité inespérée :

Cafés et bistrots, tabacs, restaurants et autres commerces vont vivre désormais au rythme du Théâtre. (l’homme du vingtième siècle ajoutera même : « avec un parking des plus pratiques d’accès ! ».

C’est la vie d’un quartier, si chère à l’optique actuelle, qui s’éveille. Dans ces établissements vont se retrouver les habitués et les artistes dont la plupart sont attachés au Sébasto pour la durée de la saison (ou plusieurs !)

Heureuse époque des « troupes en pied » ! Celle où les artistes signaient un engagement pour une ou plusieurs saisons, ainsi que les choristes, musiciens, danseuses, chefs de services, etc… avec obligation d’habiter Lille à proximité de leur Théâtre. (En cas de changement de programme imprévu).

Tout ce petit monde venait gagner sa vie mais dépensait sur place, compensation non négligeable pour une ville (entre 120 et 150 personnes environ !). Sans parler de ’apport du public qui lui aussi consomme !

Dans les cafés de la place, lieux de rencontre hauts en couleurs, les comptoirs sont débordés à chaque entracte et dans la plupart de ces établissements les nuits sont longues car on s’y retrouve après le spectacle pour commenter la pièce.

On y chante et on y rit jusqu’aux petites heures !

Certains d’entre eux deviennent des annexes des bureaux de location !

Pour qualifier ce climat chaleureux et bon enfant je suis tenté d’user d’un terme qui a fait fortune :

«SEBASTO = CONVIVIALITE ! ».

Tous ces « braves gins » la pratiquent comme monsieur Jourdain faisait de la prose ! sans le savoir. La belle humeur jaillissait spontanément et ne sont pas des grimaces !

Mais cette convivialité est naturelle et non suscitée !

En quelques années le quartier Sébastopol a donc vu s’épanouir un petit monde actif et « bon vivant » dont le climat et l’esprit lui sont particuliers !

Pourtant, à sa naissance ce théâtre provisoire venu avant terme, car généralement il faut plus de quatre mois pour mettre au monde un théâtre, le Sébasto a tout contre lui. Son emplacement : d’aucuns l’accusent, en effet, de boucher la perspective dans le sens place de la République, place Sébastopol.

- Sa situation excentrée qui en fait un théâtre de Quartier.

- Son absence de luxe et de confort.

- Son aspect extérieur (on dit même sa laideur !)

- Son architecture Bisanto-branquignolesque qui selon certains serait celle d’un théâtre destiné à l’Afrique du Nord !

-Enfin, son appellation « Salle de Spectacle » qui devrait faire place dans un assez bref délai au mot « cirque ».

à suivre...

Programme du concert inaugural le 30 novembre 1903

Programme du concert inaugural le 30 novembre 1903

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans WAZEMMES
commenter cet article

commentaires