Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 17:32

Donc, salle de 2.000 places au minimum à l’origine, car les banquettes et les bancs réservés au « enfants du paradis », non numérotés permettent un certain entassement du public, le Sébasto n’en comptera plus que 1.750 après la pose en 1954 de fauteuils confortables à toutes les places, suivie en 1964 d’une deuxième cure de rajeunissement.

Ces travaux effectués sous la magistrature d’Augustin Laurent comprendront également la réfection des sols, l’équipement de systèmes de sécurité et du sanitaire dans tous les locaux…

Adieu donc les pavés de bois chers à mon cœur dont étaient damés tous les couloirs et qui me ravissaient en évoquant pour moi les grandes artères du Paris des années trente !

J’en ai gardé un exemplaire en guise de presse papiers. Pas de regrets par contre pour le rideau coupe feu imposé par les règlements de sécurité depuis l’origine, constitué par une espèce de tissu d’amiante épais, d’un gris affreux et lesté à la base d’une pesante barre de fer assurant son aplomb.

Un énorme treuil, situé dans le foyer des musiciens, assurait la manœuvre grâce à deux manivelles (type garde-barrière !). Il fallait être deux et bien musclés pour procéder à l’opération, celle du levage du moins, car pour la descente il suffisait de contrôler un frein à patin avec le risque de voir s’emballer la mécanique et dégringoler le rideau à une telle vitesse qu’en cas d’imprudence ou d’inattention, il se serait irrémédiablement déchiré.

L’amiante n’a rien du voile de nylon et la densité de la poussière accumulée dans sa trame depuis son installation avait largement doublé son poids. Cette matière n’avait pas encore la mauvaise réputation que nous lui connaissons et nous vivions à son contact en toute insouciance !

en haut :l 'emplacement en 1933 de l'hippodrome au 39 rue Nicolas Leblanc. en bas l'établissement en cours de démolition

en haut :l 'emplacement en 1933 de l'hippodrome au 39 rue Nicolas Leblanc. en bas l'établissement en cours de démolition

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans suite histoire Wazemmes
commenter cet article

commentaires