Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 16:37

La place de la Solidarité depuis 1989 à Wazemmes

Les quatre chemins étaient à l’époque la rue des Postes, qui allait de la place Sébastopol actuelle (vers Lille) à la sortie du village de Wazemmes vers Seclin (puis Paris), d’un côté.

De l’autre de la rue de la Justice (dénommée ainsi en 1864), ancien chemin de l’évêque, vers la sortie de Wazemmes en direction de Tournai (depuis Philippe V le long, Wazemmes faisait partie de l’enclave du Tournaisis) dont l’évêque était propriétaire d’une enclave à Wazemmes du côté de la place Philippe de Girard et ses environs, (église, cimetière, ferme, hôpital, château, le bois) … jusqu’à la Révolution de 1789. C’était alors le cœur du village donc la mairie s’y trouvait également…

D’autre part de la rue du Marché (également chemin de l’évêque), dénommée en 1863, qui continuait la rue Charles Quint vers le centre du village et les propriétés de l’évêque

A la jonction des rues du Marché et de Flandre fut bâtie la deuxième église Wazemmes en 1821 et sur la place devant l’église en 1840 s’installa un marché.

Sur la place des quatre chemins, probablement entre les rues de la Justice et de Wazemmes actuelles était érigé un gibet où étaient exécutés les coupables issus du peuple, à Lille étaient exécutés les bourgeois ! D’où le nom de la rue …

Un modèle de gibet de justice

Un modèle de gibet de justice

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans histoire de Wazemmes
commenter cet article

commentaires