Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 16:25

LE VILLAGE DE WAZEMMES

Texte de 1912

Comment le joli village de Wazemmes (Water et House) d’autrefois avec ses ruisseaux sinueux, avec ses vertes prairies pleines de fraîcheur et d’ombrage, avec ses pittoresques moulins et ses aspects charmants, s’est transformée en une grande ville, annexée en 1858, par Lille une ville encore plus grande ?


Par qu’elle étonnante métamorphose cette communauté de 200 âmes du XV° siècle est-elle devenue aujourd’hui au début du XX° siècle cette ville de 90.000 habitants. (en 2014 225.000 avec Lomme et Hellemmes)

Et comment six jolies églises de styles divers ont –elles remplacé la petite chapelle de jadis ? Qui retrouverait l’ancienne et paisible résidence du Seigneur Evêque de Tournai au sein de ce quartier de Wazemmes avec sa laborieuse population d’hommes et de femmes sortant de cent établissements industriels, ses cheminées fumantes, ses rues tirées au cordeau, ses tramways électriques, ses larges boulevards, ses squares et ses glacis verdoyants ?

Hélas ! il faut employer le langage un peu démodé de la mythologie, depuis longtemps les nymphes du paysage de Wazemmes ont disparu avec les oiseaux et les fleurs : les cygnes aux blanches ailes se sont envolés avec la poésie ; les rangées d’arbres sont tombées sous la hache dévastatrice ; les canaux se sont transformés en égouts souterrains, les moulins à vent et à eau ont disparu devant les conquêtes de la vapeur, et les blanchisseurs sont allés porter leur industrie hors des nouveaux remparts ; le bruit des tramways et des sirènes remplit les rues nouvelles de la cité ancienne ; les promeneurs et les rêveurs sont allés chercher à Lambersart ou ailleurs un peu de verdure et de calme.

La banlieue d’autrefois est presque devenue le cœur de la ville d’aujourd’hui. Tout s’est modifié et même complètement transformé. Ce qu’on appelle le confort et le progrès y ont peut-être beaucoup gagné ; le bonheur du peuple et sa santé physique et morale en ont-ils profité dans la même mesure ?

Première église de Wazemmes située au coeur du village ( actuelle place P. de Girard )

Première église de Wazemmes située au coeur du village ( actuelle place P. de Girard )

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article

commentaires