Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 16:49

Il a disparu notre beffroi. C’est en 1851, lorsqu’on reconstruisit l’escalier du Conclave.

Il n’était pourtant pas vieux notre beffroi, nos pères l’ont vu bâtir en 1826.

Il fallait nous voir grimper là-haut les jours de réjouissances publiques, le 1er mai, par exemple, le jour de la fête de Louis-Philippe !

L’ascension de ce monument était assez commode jusqu’aux trois-quarts de sa hauteur, mais ensuite il fallait se hisser en s’aidant des mains sur des échelles presque perpendiculaires et ce n’est qu’au risque de quelque culbute que l’on parvenait enfin dans la loge du guetteur.

Arrivé là-haut, il fallait payer un sou au guetteur. Le brave homme a près de lui une espèce de bras de pompe et dès qu’il aperçoit des flammes, il met la cloche en branle au moyen d’un levier.

Lorsque l’heure sonne, notre homme doit, pour justifier de sa présence, donner de sa trompette aux quatre côtés de sa loge. Le brave homme travaille le plus souvent de son état de cordonnier…

Il fallut dire adieu à ce pigeonnier, ainsi qu’on l’appelait : à la vérité, il laissait à désirer au point de vue de l’art. La tour de forme carrée et d’un effet peu agréable à l’œil, n’était pas en harmonie avec les constructions du Palais de Rihour.

Quoi qu’il en soit, le beffroi rendit bien des services et c’est bien fâcheux que l’on ne nous en ait pas fait un autre.

Disparu aussi, le Petit - Hôtel de la rue de la Vieille - Comédie, l’hôtel des haricots, où l’on coffrait les soldats citoyens qui ne remplissaient pas bien leurs devoirs, et qu’un conseil de discipline, juste mais sévère, ne ménageait pas.

L. Legougeux à suivre

vieille place de Lille

vieille place de Lille

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans histoire de Lille
commenter cet article

commentaires