Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 14:39
  • 1320 : Les seigneurs de Tournai deviennent définitivement Seigneurs de Wazemmes.
  • 1384 : Lille passe du Comté de Flandres au duché de Bourgogne, les communes environnantes également, dont Wazemmes.
  • XVI° : Domination Espagnole.
  • 1667 : Siège de Louis XIV.
  • 1708 : Nouveau siège de Lille.
  • 1713 : Lille revient à la France
  • 1791 : La commune de Wazemmes annexe tout le territoire du Pont de Canteleu jusqu’aux fortifications de la Citadelle.
  • 1792 : Siège de Lille, Lille reste Française.
  • 1795 : Le 31 octobre, la commune de Wazemmes devient chef-lieu de canton.
  • 1821 : Construction de la nouvelle église de Wazemmes, l’ancienne (place Ph. de Girard) ayant été démolie après la Révolution (1792).
  • 1833 : M. Collette, maire installe le marché près de la nouvelle église et fait paver de nombreuses rues.
  • 1833 : Le faubourg de Moulins se sépare de la commune de Wazemmes et devient Commune des Moulins et devient Moulins-Lille en 1849.
  • 1846 : les rues sont éclairées au gaz d’éclairage.
  • 1856 : Le 18 août, demande d’extension de Lille au Ministère de la Guerre.
  • 1857 : Nomination du Préfet Vallon qui favorisa l’annexion, en collaboration avec le Maire de Lille A. Richebé et l’architecte Henri Kolb.
  • 1858 : 13 octobre, décret par lequel Lille annexe les communes d’Esquermes, Fives, Moulins, St Maurice des Champs et Wazemmes.
  • 1859 : En Janvier, une commission et l’architecte Emile Vandenbergh et une commission sont chargés de l’étude de raccordement et d’alignement des voiries.
  • 1860 : le 18 avril la commission rend son plan d’alignement.

Le 8 mai 1849, Casimir Mourmant, industriel (raffineur de sucre) et dernier maire de Wazemmes propose de fonder, sous le patronage du conseil municipal, une caisse de Secours Mutuels (la Prévoyance) pour Wazemmes et ensuite pour Vauban-Esquermes afin d’aider les ouvriers en cas de maladie, de décès ou de chômage. Approuvée par le conseil le 2 juillet suivant elle fut déclarée d’utilité publique le 10 février 1856.

La société « La Prévoyance » composée de membres participants, cotisant chacun 0.30 F par semaine, et recevant, en cas de maladie des indemnités, soins, médicaments.

Dans la vieillesse, ils perçoivent une pension ou une pension viagère, à leur mort la famille reçoit 40 F pour les obsèques.

Les membres honoraires cotisent 6 F par, qui furent portés ensuite à 12 F

Le Conseil Municipal versait à la Société 0.10 F par semaine pour chaque ouvrier.

En 1851, le Ministère de l’Intérieur accorda à la Société une somme de 400. F.

Toujours en 1851, Louis Faure, industriel fabricant de céruse à Wazemmes, proposa la création et le financement par les industriels et surtout leurs épouses, d’un hôpital rue Voltaire (actuellement Saint Roch). En août 1851, l’hôpital était prêt.

En 1859, l’administration des Hospices de Lille (le C.H.R. maintenant) prenait possession de cet hôpital.

En 1877, à l’ouverture de l’Hôpital Ste Eugénie (la Charité ensuite) l’établissement de la rue St Roch devint une crèche.

Plan de Wazemmes avant la Révolution de 1789, établi par l'abbé SALEMBIER auteur de : Histoire de Wazemmes -édité en 1912-

Plan de Wazemmes avant la Révolution de 1789, établi par l'abbé SALEMBIER auteur de : Histoire de Wazemmes -édité en 1912-

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans histoire de Wazemmes
commenter cet article

commentaires