Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 15:23

- LA DISETTE : Malheureusement la disette régna à Wazemmes et dans tout le pays en 1816 et 1817, et les indigents avaient peine à se procurer les objets de première nécessité.

Non seulement le crédit de 6.000 F accordé au Bureau de Bienfaisance fut maintenu, mais le maire demanda au préfet, à cause de l’extrême cherté des vivres, de disposer d’une somme de 1.549 f provenant d’un fonds de réserve déposé chez le receveur municipal.

Malgré cet appoint, le budget du bureau de bienfaisance tomba dans un déficit considérable, et le 14 juin 1817, le préfet autorisa une nouvelle subvention de 6.800 F.

EGLISE ET CIMETIERE : Le Maire, M. Hinault ne fut pas plus heureux que ses prédécesseurs dans ses démarches pour l’établissement d’une nouvelle église et d’un nouveau cimetière. (l’église, détruite en 1792 après la Révolution, et le cimetière étaient situés dans l’enclave des propriétés de l’évêque de Tournai, place Philippe de Girard actuelle). Le nouveau terrain choisi étant compris dans les limites non constructibles de Lille, n’aurait pu être clos de haies vives et se trouvait en outre trop éloigné « du presbytère qui servait d’église à Wazemmes ».

CHAUSSEES : Le maire renouvela le bail des travaux de réparation des chaussées vicinales qui avait été passé une première fois en 1807. Il jeta également les bases de l’établissement d’un pavé de jonction entre le faubourg de Béthune et celui de Paris.

Le nouveau Maire : P.F. Nauwelaerts, remplaça M. Hinault le 15 juillet 1817, ses adjoints furent Antoine Mazinghien et Auguste Rousselle.

CHAUSSEES ET TRAVAUX : M. Nauwelaerts établit une communication plus commode entre le faubourg de Béthune et celui de Paris par la construction d’un pavé neuf (rue du Marché). Il élargit le chemin de l’évêque (rue Charles Quint) qui présentait beaucoup d’inconvénients par suite de son défaut de largeur, principalement à l’entrée. Il modifia le tarif de l’octroi (droit versé pour toutes les marchandises qui entraient à Wazemmes) : les droits sur les vins et liqueurs furent considérablement augmentés ce qui fit passer les recettes de l’octroi de 22.000 F à 30.000 F.

LA NOUVELLE EGLISE : M. Nauwelaerts eut l’honneur de terminer toutes les négociations au sujet de la nouvelle église*. Il en posa la première pierre le 26 juillet 1821 et assista, trois ans plus tard, avec tout son conseil, à la bénédiction de cet édifice par Mgr Belmas. Il était bien temps de doter d’une église convenable une commune qui comptait, en 1822, 6.165 habitants.

* Il s’agit alors de l’église (1824-1857) qui se situait à l’angle des rues du Marché et Littré, à l’emplacement de la station de métro Gambetta.

la deuxième église de Wazemmes qui devint école primaire de filles Pape-Carpantier, puis salle de sports, chauffoir pendant la guerre 1939/1945 puis salle de sports, de spectacles et enfin lieu de stockage des décors encombrants etc..

la deuxième église de Wazemmes qui devint école primaire de filles Pape-Carpantier, puis salle de sports, chauffoir pendant la guerre 1939/1945 puis salle de sports, de spectacles et enfin lieu de stockage des décors encombrants etc..

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans histoire de Wazemmes
commenter cet article

commentaires

Debaets Kévin 06/05/2014 19:18

Bonjour,
Savez vous où trouver des photo de l'ancienne usine leclercq ?
Coridialement

Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes 10/05/2014 16:49

Nous avons au club 26, rue Jules Guesde à Lille Tél 03 20 54 91 56- des documents mais nous avons donné au service Ville d'Arts et d'Histoire de la ville de Lille tout le dossier de l'usine Leclercq devenue Maison Folie de Wazemmes.