Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 09:56

LE RENOUVEAU DE LILLE

Le port fluvial de Canteleu prend vraiment son essor en 1948 ; il couvrira bientôt 80 hectares.

La Cité Hospitalière, enfin achevée en 1954, flanquée des facultés de médecine et de pharmacie, devient le plus important ensemble médico - hospitalier de France.

Tandis que naît l’héliport de Lesquin, une autoroute – amorce d’un Paris -Lille – est ouverte entre Lille et Arras (1954) ; la ligne ferroviaire Paris -Lille est électrifiée (1959).

Lille se modernise, les dernières lanternes à gaz de la place Sébastopol sont enlevées en 1960 ; l’année suivante, le dernière ferme est abattue au faubourg des Postes ; le 29 janvier 1966, le dernier tramway (un B, Lille - Hellemmes) fait son dernier voyage.

Fin 1967, la ville, qu’envahissent journellement des milliers d’automobiles, ne compte plus qu’une quarantaine de chevaux ; la dernière écurie, celle de la « Grande Brasserie Excelsior » est désaffectée peu après.

Sans l’activité de dialectologie picarde (Nos patois du Nord), celle du Caveau Lillois, et de notre cher Simons, le vieux parler de Lille irait rejoindre au royaume des ombres le folklore local…

le samedi 29 janvier 1966, départ du dernier tramway décoré, de la place A. Tacq vers l'avenue des Martyrs à Hellemmes

le samedi 29 janvier 1966, départ du dernier tramway décoré, de la place A. Tacq vers l'avenue des Martyrs à Hellemmes

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans histoire de Wazemmes
commenter cet article

commentaires