Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 15:59

LILLE : ville culturelle dès le XIX° siècle

Lille est toujours la ville de la musique de groupes : en juin 1912, elle réunit 474 sociétés musicales (23.627 participants !) en un seul jour.

Les sociétés sportives et de jeux abondent dans tous les quartiers de la ville.

Les magnifiques expositions d’horticulture (1879,1883), de peinture (1876,1877,1880), d’art industriel (1881) attirent énormément de monde.

La création de l’université de Lille – où enseigne le poète boulonnais Auguste Angellier (1841-1911) et la chaire d’histoire de Lille et des provinces du Nord, est tenue par Alexandre de Saint Léger qui fût à l’origine d’un bref retour de la littérature régionale !

Des revues sont animées par des poètes locaux : Léon Bocquet, A.M. Gossez, A. Segard, J. Mouquet, T. Varlet, F. Delattre … admirateurs d’Albert Samain, tous inspirés par la vie des gens du Nord et de leur terre. On trouve la vieille Revue du Nord de Brun-Lavaine, plus tard le Carillon du Nord, littérature patoisante, surtout en 1906 avec la création du Caveau Lillois et de la revue La Vaclette par Auguste Labbe.

De 1893 à 1895, Henry Carnoy anime la revue Les Enfants du Nord, remplacée par la Revue Septentrionale,organe des Rosati de France. Revues qui paraissent à Paris

Albert Samain, né le 3 avril 1858, 75, rue de Paris, face à l'église St Maurice

Albert Samain, né le 3 avril 1858, 75, rue de Paris, face à l'église St Maurice

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans histoire de Lille
commenter cet article

commentaires