Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 19:05
fac de physique Lille 1858
fac de physique Lille 1858

Des églises s’élèvent sous le second empire et la République jusqu’en 1914 : Saint Michel, Saint Pierre Saint Paul (1854), Notre Dame de Consolation (1855), Notre-Dame de Fives, Saint-Maurice des Champs, ne présentent guère un intérêt esthétique, sacrifiant à la froideur du néo-roman ou néo gothique, renforcé par un bric-à-brac saint-sulpicien.

Tandis que le « quartier latin » catholique, avec ses facultés, ses maisons d’étudiants, ses pensionnats, à proximité des hôtels cossus et neufs des boulevard Vauban et de la Liberté, voit s’épanouir un gothique sombre et anachronique, l’autre « quartier latin » des écoles officielles – près de la Place Philippe Lebon – se hérisse de bâtiments universitaires et académiques répondant aux exigences composites prétentieux ou d’un art « industriel » petit et triste qui ne parvient pas à égayer les longues et larges rues monotones bordées de maisons sans élévation, cet immense faubourg qu’est le nouveau Lille, excentré par rapport à la petite mais vivante cité, le vieux Lille.

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article

commentaires