Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 11:04
rue Faidherbe en 1870
rue Faidherbe en 1870

A cette époque la population de la ville s’accroît rapidement : de 158 117 âmes en 1872 elle passe à 217 807 en 1912.

Cela sous-entend une véritable fièvre de la construction. Compte tenu de la montée du prix des terrains et de la spéculation qui s’ensuit, les municipalités successives s’efforcent de maîtriser l’urbanisation de Lille.

C’est ainsi que les constructeurs des immeubles de la rue de la Gare (rue Faidherbe), inaugurée le 1er août 1870, ont été tenus d’observer des normes communes quant à la hauteur des bâtiments et la saillie des balcons.

Mais au projet de Géry Legrand qui préconisait le retour du « style lillois » (pierre et brique), les édiles ont préféré la pierre seule.

Jusqu’à la construction, à partir de 1906 de la nouvelle Bourse de Commerce de Louis Cordonnier en style néo-flamand, les architectes lillois se contentent d’imiter Paris, produisant d’énormes et coûteuses bâtisses de pierre.

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article

commentaires