Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 17:21

Du Zoo à la Bière

 

R. Robinet, ancien directeur des archives départementales, a précisé : Il y a plus d’un siècle  existait dans le périmètre des rues de La Bassée, Bonte-Pollet, Alfred de Vigny (bâtie en partie sur le lit de la rivière de l’Arbonnoise) de magnifiques plantations arrosées par la rivière et de nombreux ruisseaux. Une société anonyme s’est constituée en 1876 dans le but d’installer un jardin zoologique : « la belle promenade ».

 

Malheureusement la fréquentation fut insuffisante et les profits si minces, que la principale actionnaire, Madame Vanderhagen-Collette, cessa l’exploitation et en 1894 demanda l’autorisation d’ouvrir deux sur ce terrain : le prolongement de la rue de La Bassée qui s’arrêtait à la rue de Canteleu et la future rue Bonte-Pollet (rue Garibaldi jusqu’en 1913). En 1905, on ouvrit la rue A. de Vigny.

 

En mai1905, Henri Jooris, propriétaire de la Boulangerie de l’Indépendante, boulevard Montebello, demanda l’autorisation de bâtir une brasserie. Le premier bâtiment deate de 1908 et deviendra « la Grande Brasserie », une des plus importantes et la mieux équipées de toutes les coopératives de France, durant l’entre-deux guerres.

 

La première guerre avait touché durement la brasserie. On peut lire et voir dans « le grand hebdomadaire illustré » les photos témoignant des énormes dégâts : moteurs arrachés, cuivres volés, les pompes disparues, caves inondées.

 

En 1913, la brasserie avait produit 52.000 hectolitres de bière, en 1920, 87.000 litres et 118.000 en 1921.

 

Pour fêter son redressement spectaculaire, en 1922, la Grande Brasserie organise un concours doté de 30.000 F de prix. La Grande Brasserie distribue sa production dans un rayon de 50 kilomètres autour de Lille.

 

D’importants agrandissements permirent de construire des caves de garde, une superbe salle de brassage, une unité de traitement des eaux et, fait rare un raccordement au réseau de chemin de fer.

 

En 1967, la brasserie produisait 500.000 hectolitres, presque 40.000 familles de la région lilloise étaient clientes de la brasserie et plus de 200 grossistes, et détaillants vendaient la célèbre « Excelsior » dans toute la France.

 

06-04-2013-1823-25.jpg

 

logo de la Grande Brasserie

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans Evolution de Wazemmes
commenter cet article

commentaires