Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 08:38

 

M.  J.L. FAURE, Maire de WAZEMMES

 

    Une rue de Wazemmes porte aujourd’hui le nom de  Louis Faure. Par erreur, l’annuaire local indique que ce nom fut celui d’un Maire d’Esquermes ; en réalité, Louis Faure qui doit sa célébrité à une grande charité et à des sentiments humanitaires non politiques ne fut jamais maire d’aucune commune ; il était cependant le fils de Jean-Louis Faure qui de 1826 à 1830 fut maire de la ville de Wazemmes.

 

    Ce nom est fort connu à Wazemmes ; c’est qu’en effet, malgré un siècle, on n’a pas oublié encore que notre commune dut sa prospérité à deux administrations : le premier fut M. Faure, le deuxième M. Mourmant.

 

    Né à Nîmes en 1765, M. Faure était venu à Lille pendant la Révolution. Il épousa Melle Amélie Dujardin et s’installa fabricant de céruse aux environs de la rue Henri Kolb actuelle. Son commerce prospéra, sa probité, son amabilité et ses qualités d’administrateur le désignèrent à ses concitoyens qui l’élurent conseiller municipal. Il devint maire de Wazemmes le 9 février 1826.

 

   

    Son premier soin fut de combattre un fléau qui, alors occasionnait bien des ruines, l’incendie. A cet effet, M. Faure réorganisa la Compagnie des Sapeurs-Pompiers dont la vitalité était depuis longtemps compromise par la politique ; il parvint à en faire une œuvre nécessaire en lui donnant un sage et sévère règlement.

 

    Puis ensuite son attention fut attirée par l’hygiène. Il fit élargir et paver les rues existantes croit-on que l’habile administrateur dut surmonter des difficultés extraordinaires pour atteindre ce but. Pourrait-on penser aujourd’hui que par exemple le Génie militaire s’opposait au pavage des voies comme nuisible à la défense éventuelle de Lille, et d’autres ennuis que le vaillant maire de Wazemmes sut patiemment et énergiquement contourner.

 

    Puis, en 1827, le roi Charles X vint à Lille, il passa sur le territoire de Wazemmes où M Faure, ardent royaliste, se fit un devoir de l’acclamer. Mais cependant, avant d’être royaliste, M. Faure était Wazemmois, et il sut le faire voir.

 

 

 

à suivre ...

 

cznon-copie-3.jpg

 

 

 

Arrivée du Roi Charles X à Lille en 1827

 

Le dessin représente comme fond, les remparts de Lille avec à l'extrême droite, la porte de Paris. La scène se passe donc sur le territoire de Wazemmes, aux environs du boulevard des écoles (J. B. Lebas, actuellement).

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans Culture - Patrimoine
commenter cet article

commentaires