Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 08:16

Suite de la visite de Charles X  

 

 

    En effet, par suite de la visite du roi, une lettre du Préfet informa le maire que le montant de la note à payer (réfection de routes, pavois, etc…) se montait à 18.936 f 63 pour la ville de Wazemmes.

 

    M. Faure faisant abstraction de ses sentiments personnels, refusa carrément de soumettre au Conseil municipal une dépense qu’il n’avait pas votée ; il eut le courage d’écrire au Préfet qu’il voyait en cette réclamation un abus du pouvoir supérieur et ce, n’oublions pas, en des temps où il y avait un véritable mérite personnel à le faire.

 

    La somme finit par rester en compte au gouvernement, car deux fois sur l’avis de M. Faure, le Conseil municipal refusa net et bien de régulariser la dépense. Voilà encore un admirable exemple que nous fournit l’histoire de la probité de nos aïeux.

 

    Par contre, le Conseil municipal usa de générosité envers un magistrat aussi intègre que M. Faure ; il lui accorda 24.500 francs pour les réfections des rues de la commune, et de plus, autorisa un emprunt de 17.000 francs pour la création du cimetière de la place verte (square Ghesquière) qui dura jusqu’à l’ouverture, en 1861, du cimetière du Sud actuel.

 

    Nombre d’officiers du Premier Empire dont le général Chartran eurent leurs tombes dans ce cimetière de Wazemmes.

 

    Enfin, en 1830, la Révolution renversa Charles X. Fidèle à ses principes, M. J.L. Faure démissionna le 19 juillet 1830. Il fut remplacé par M. Petit dont nous avons déjà causé dans la chronique « le général Chartran ».

 

    Ajoutons qu’au point de vue commercial, M. Faure introduisit en France, en 1819, le procédé de la fabrication de la céruse suivant le mode hollandais et que, grâce à ses efforts à cette époque, notre pays cessa d’être tributaire pour un produit alors réputé en un moment où comme aujourd’hui, la question de l’importation était importante pour tous les Français.

 

 

F. Vancoillie

 

 

cznon-copie-4.jpg

cznon-copie-5.jpg

 

 

Arrivée du roi, au fond les remparts de Lille avec la Porte      Charles X à la Préfecture, est devenue de nos jours le siège

de Paris à l'extrême droite. La scène se passe donc sur         de l'évêché de Lille (1913). C'est dans la rue Royale

le territoire de Wazemmes, près du boulevard des écoles     actuelle qu'il faut placer l'événement.

(actuellement J. B. Lebas).

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans Evolution de Wazemmes
commenter cet article

commentaires