Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 13:03

dite Rue de Juillet

 

Ouverte en 1838, après autorisation aux sieurs Levas et Merlin à l’ouvrir et y construire des habitations. Jusque là il était interdit de bâtir près du cimetière, comme pour les rues Racine et Corneille.

 

D’abord nommée rue Merlin, du nom d’un des propriétaires, elle devint ensuite rue de Juliers, (encore une bataille de Napoléon, en Prusse). Les habitants déformèrent ce nom en Juillet (le maire de Wazemmes accepta en 1848, en souvenir de la révolution de Juillet 1830).

 

C’est en 1923 qu’elle devint rue Jules Guesde, homme politique né à Paris en 1845.  Il crée un parti ouvrier (marxiste en 1879) et accepte un poste de ministre en 1914, et devient en même temps le premier député socialiste du Nord.

 

La rue Jules Guesde compte en 1936 : 243 maisons, et seulement 4 maisons particulières !

 

On comptait 35 estaminets – 7 épiceries – 10 marchands de légumes – 9 boucheries – 5 boulangeries,pâtisseries – 6 crémeries,fromages,volailles – 1 herboriste – 1 pharmacie – 2 bijouteries,horlogeries – 2 cordonneries – 1 poêlier - 1 tailleur – 1 marchand d’instruments de musique - 4 coiffeur – 2 marchands de cycles – 3 soldeurs - 7 confection de vêtements y compris de travail – 3 merceries – 2 lingeries – 1 bonneterie – 1 chausseur – 1 marchand de grains et fourrage – 1 repasseur de couteau – 2 fabricants de chaussures – 1 photographe – 1 marchand de jouets – 1 horloger – 1 librairie – 2 peintres décorateurs – 1 imprimerie – 1 bazar – 1 marchand de meubles, etc…

 

1 école crée en 1868 à l’angle de la rue d’Iéna (école de garçons : Ampère, transférée au groupe scolaire Salengro en 1958), mais le bâtiment est resté jusqu’au début des années 1980, remplacé par des logements.

 

Ci-dessous :

La rue Jules Guesde après la guerre de 1914/1918, au N° 5 bis à la place de la maison Lambert ce sont maintenant les Chaussures Félix, à côté le vieux Monsieur assis à la porte c'est M; Belperche, l'ancien marchand de jouets, qui est remplacé par la lainière de Wazemmes qui occupe non seulement le N°7 mais aussi le N° 9.


 08-05-2013-1622-48.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans Evolution de Wazemmes
commenter cet article

commentaires