Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....
  • Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes est constitué d'une équipe de retraités dynamiques dont l'objectif est de transmettre la mémoire du quartier à toute les générations....

Recherche

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 18:12
Chers lecteurs,

Ce message pour vous informer que désormais vous pourrez consulter l'actualité du Club des Ambassadeurs de Wazemmes via ce blog ou via lesadresses suivantes : www.ambassadeursdewazemmes.com ; www.ambassadeursdewazemmes.fr.

A cette occasion, les membres du Club des Ambassadeurs de Wazemmes, remercient chaleureusement Oumaziz Nadia et Rossignol Benjamin de Lille 3 UE 5 Gestion et conduite de projets qui ont travaillé d'arrache pied pour réaliser ce site. Bravo et félicitations !

A noter qu'en Juillet et Août, il n'y aura pas d'expositions dans les Halles. En revanche, en septembre nous serons pour les journées du patrimoine les 20 et 21 septembre à la Maison Folie de Wazemmes de 10 h 00 à 18 h 00 et des 23 au 26 septembre (l'après midi) de 14 h à 18 h 00.

Des visites du quartier seront organisées le 20 et 21 à 10 h 00 et 14 h 00. Inscription à la mairie de Lille dans le cadre des journées du patrimoine.

A noter que le thème de cette année sera les 150 du rattachement de la commune de Wazemmes à Lille !

A très bientôt

Salutations Wazemmoises,

Francoise Quennelle
Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 22:17
Dimanche, le Club des Ambassadeurs de Wazemmes a proposé au public et touristes de passage
dans les Halles, une exposition sur le thème de la vie ouvrière au XXème siècle.
Un témoignage d'un riche passé puisque Lille était le fief de l'industrie textile (filterie et tissage, lin et coton).
La vie du quartier de Wazemmes s'articulait autour de nombreuses usines de filatures qui employaient plus de 400 cent salariés pour certaine.
Des hommes et des femmes, dans des conditions de travail très dures, travaillaient jusqu'à 48 heures par semaine. Une vie rythmée par l'activité des industries textiles.
Les loisirs consistaient à participer aux fêtes de quartier, les femmes allaient danser dans les cafés qui organisaient également des lotos, des petites soirées animées.
De nombreux visiteurs ont pu apprécier les différents panneaux de photos en noir et blanc représentant des ouvriers sur leur lieu de travail.
Les femmes avaient pour tâche le fonctionnement des machines tandis que les hommes assuraient la maintenance pour éviter toutes pannes qui ralentiraient la production tout comme éviter le changement des machines qui tournaient à plein régime. Les conditions de travail n'étaient pas faciles, cependant il était aisé à l'époque de changer d'employeur. Dans les filatures de lin, l'atmosphère était des plus humide dans la mesure ou le lin était stocké dans des caves puis remouillé pour fabriquer un lin des plus fin.
Les ouvriers étaient constamment en contact avec l'eau. Dans les années 1920/1925 les ouvrières des usines disposaient d'une chambre d'allaitement et pouvait ainsi allaiter leur nourrisson. Quant à celles qui ne pouvaient allaiter, des femmes disposant de lait se substituaient à elles.

Photo : Ets Cousineaux rue Léon Gambetta.


A noter : prochaine exposition sous les Halles de Wazemmes : dimanche 4 mai (non le 11 car Pentecôte) de 9 h 30 à 13 h 00

Possibilité sur place de faire l'acquisition de plans anciens témoignages de l'évolution du quartier.

Photo ci-dessous : Des membres du Club des Ambassadeurs de Wazemmes

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 11:44
Comme deuxième dimanche de chaque mois, l'équipe dynamique du Club des Ambassadeurs de Wazemmes exposera sous les Halles de Wazemmes.

Le thème de ce dimanche :"La vie Ouvrière" entre 1900 et 1925 dans les filatures implantées sur le quartier de Wazemmes. En perspective une belle exposition de photos de femmes et d'hommes dans les ateliers de filatures et de tissages à découvrir.
Egalement les plans du quartier et les différentes évolutions.
Possibilité sur place d'en faire acquisition pour une somme modique de  même que de très beaux ouvrages sur le quartier.

Les curieux et amateurs d'histoires pourront également se régaler au travers de divers panneaux d'exposition retraçant la vie de ce quartier populaire.



Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes vous attend pour vous transmettre leur passion et vous faire voyager le temps d'une exposition à travers l'histoire.


La Présidente
Françoise Quennelle
Plus d'infos : +33(0) 3 20 54 91 56
Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 18:23
A la révolution de 1789, le centre du village de Wazemmes se trouvait à la place PH. De Girard maintenant, il y avait l’église, le cimetière, le château de l’évêque de Tournai, suzerain de Wazemmes, sa ferme, son bois etc. les révolutionnaires ont tout démoli, les maisons des environs avaient été construites avec les matériaux de récupération… de 1789 à 1824 les offices religieux étaient célébrés dans des chapelles installées dans des lieux divers, maisons de notables, écoles et autres.


En 1824 inauguration de la 2ème église de Wazemmes à l’emplacement de la station de métro Gambetta maintenant.
En, 1857, inauguration de la 3ème église de Wazemmes sur la place (c’est l’actuelle), car la seconde était trop petite vu l’augmentation de la population attirée par les usines.

L’église St Pierre St Paul bénéficie d’une crypte car elle a été construite sur l’emplacement d’une briqueterie, (qui avait creusé pour avoir la matière première pour fabriquer les briques), les autorités religieuses avaient espéré vendre des emplacement aux familles riches pour y être enterrées, mais le ministère de l’intérieur de l’époque a refusé !!!

 Cette crypte est restée inutilisée jusqu’en 1976 (60 m X 24 m 1.300 m2), la ville en a pris possession par un bail emphytéotique de 99 ans et en plus a rénové le jeu de cloches. Actuellement 3 sociétés d’escrime s’y entraînent : Les compagnons de la Brette – Le Vauban escrime Club – le L.U.C. escrime club –

 
Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans Evolution de Wazemmes
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 18:12
Pour ce qui est des migrations : Il faut remonter au milieu du XIX° siècle au moment de l’industrialisation de Wazemmes, qui a vu arriver des paysans des campagnes environnantes et des Flamands qui ont espéré vivre mieux en travaillant dans les usines qui venaient d’être crées.
Ensuite après la guerre de 1914 des Polonais, certains d’entre eux sont repartis dans les années 1930, d’autres sont arrivés après la guerre de 1939.
Dans les années 1920/22 sont arrivés des italiens.
En 1936/37 sont arrivés les Espagnols qui fuyaient Franco. 
Après la guerre en 1945/46 sont arrivés les portugais.
Au début des années 1950 / 1956 il y a eu des asiatiques, vers 1958 les premiers Algériens, tunisiens et Marocains.
En 1962 gros afflux d’algériens après l’indépendance de leur pays.
A partir de 1980 ce sont les noirs qui sont arrivés en grand nombre.
Dans tous les cas ce sont les hommes qui sont arrivés seuls, et ont fait venir leur famille quelques années plus tard, ce qui explique « les marchands de sommeil » qui leur louaient un lit dans des pièces comportant parfois jusqu’à 8/10 couchages. 1 point d’eau et 1 W.C pour toute la maison.
Il n’y a pas à proprement parler d’événement historiques qui se sont passé dans le quartier (a part l’enterrement de Roger Salengro dont le cortège funèbre est passé boulevard Victor Hugo pour aller au cimetière du Sud en passant par la porte des Postes et le Pont. Même en 1968, ce sont les étudiants qui ont manifesté d’abord à Paris, puis dans les Universités de Lille et dans les Lycées. 
Même dans les usines qui fonctionnaient encore à Wazemmes et Moulins c’était calme, puisque les usines fermaient l’une après l’autre, les ouvriers avaient peur…

Par contre en 1936 il y a eu des grèves dures partout et qui ont duré longtemps.

Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans IMMIGRATIONS
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 18:05

Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes, travaille avec d’autres Assos surtout pour leur fournir des documents (photo et textes anciens) afin de monter leurs projets. :

MONTEVIDEO dont le siège se trouve à la Maison de Quartier 36 rue d’Eylau – COLLECTIF MEXICO – AVENIR ENFANCE – MARTINE BERNARD : rue Mexico – GENERATION et CULTURES : dans la cité Jardin rue de la Justice- la Mairie de Quartier de Wazemmes (C.U.C.S.) pour les quartiers d’été et les Journées du Patrimoine – la Maison Folie pour nos expositions.

 

Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
26, rue Jules Guesde
F59000 LILLE
Tél : +33(0) 3 20 54 91 56

club_ambassadeurs@hotmail.com

 

 

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes - dans PARTENAIRES
commenter cet article
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 18:46

Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes, sera présent le dimanche 9 mars de 10 h 00 à 13 h 00 dans les Halles de Wazemmes (au milieu)

Le thème de l'exposition de ce dimanche 9 mars sera : L'historique de la construction du Lycée Montebello. (Lycée Européen) 

La Présidente,

Françoise Quennelle

 

 

Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 11:39

logoamb.jpgLe Club des Ambassadeurs de Wazemmes travaille actuellement à la création de son blog.

L'objectif des membres du Club des Ambassadeurs de Wazemmes étant de transmettre l'histoire du quartier de Wazemmes, quartier populaire qui a subit au fil du temps une métamorphose.

Vous découvrirez prochainement dans ces pages, les informations sur ce quartier au charme certain, un petit village au coeur de Lille où il fait bon vivre.



A très bientôt

Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
Repost 0
Le Club des Ambassadeurs de Wazemmes
commenter cet article